La voiture

Baptisée « Manman doudou » par ses fans, la Corolla de Stéphane est la doyenne du championnat de la Martinique. Elle a fêté ses 32 ans en Décembre 2017 !

IMG_0412.JPG

Moteur :

Son moteur 1.6 16v a avantageusement été remplacé par un moteur issu d’une corolla exclusivement vendue au Japon, qui a la particularité de posséder 20 soupapes (3 à l’admission, 2 à l’échappement), une admission multi-papillons, un déphasage de l’arbre à cames d’admission (VVT) et une boîte 6 vitesses, équipée d’un pont autobloquant (torsen).

20150719_092624

Ce moteur, équipé d’un collecteur d’échappement spécifique et libéré de la boîte à air et du plenum d’origine à l’admission, développe aujourd’hui 170 chevaux à 7600tr/min et 18,4Mkg à 5700tr/min.

toyota-corolla-ae82-20v-2013-09-20-23-40-08.png

Boîte :

La boîte 6 vitesses d’origine a été remplacée par une boîte à crabots, équipée d’un autobloquant plus mordant que le torsen d’origine.

>>>Le nouvel étagement de boîte par rapport à l’ancien : Quaife 2

Excepté les rotules supérieurs des amortisseurs avant, qui permettent un large réglage du carrossage, tous les silent-blocs du châssis sont en polyuréthane, montés sur triangles et bras d’origine.

Freins :

Le freinage quasiment d’origine (Disques 258mm d’origine et plaquettes Project µ RC800+) a fini par se révéler insuffisant après l’arrivée des pneus slicks en Rallye. C’est au Rallye des champions 2014 que Stéphane et Julian sont arrivés aux limites de ce freinage, les disques étant encore rouge un bon moment après l’arrivée… Le liquide de freins était bon à jeter après chaque spéciale…

IMG-20141207-WA0005

Le freinage est aujourd’hui confié à des étriers D2 à 6 pistons qui pincent des disques de 286mm montés sur des bols en aluminium.

IMG_20160612_181606.jpg

Pneumatiques :

Aujourd’hui la Toy’ profite des Michelins Pilot Sport, homologués pour le rallye.

Nous avons une configuration pour le temps sec et une nouvelle pour la pluie depuis Juillet 2018 !

IMG_20151003_211631.jpg

Suspensions :

De 2013 à mi-2017, nous utilisions des combinés filetés simples qui offrent un comportement correct à l’auto sur les courses de côte (propres), mais qui se révèlent bien trop raides à la moindre aspérité de la route, principalement en utilisation Rallye ou sur des tracés comme la course de côte du Marigot.

Depuis le MRT 2017, nous sommes équipés de combinés 3 voies, comme bon nombre de nos concurrents. Ils sont fabriqués par INTRAX, et distribués / réglés pas Soben pour la France.

img_20170717_211532.jpg