Rallye des 12h de Sainte Marie 2019

Comme souvent ces dernières années, c’est avec l’épreuve des 12h de Sainte Marie que s’ouvre la saison des rallyes automobiles. Mais Stéphane nous a montré qu’il accélérait, en améliorant significativement son chrono sur la course de côte du Marin, courue le mois dernier, dans l’élan de son excellente prestation au Diamant, en Novembre dernier.

Il s’agissait maintenant pour Clarisse, de le rejoindre à bord, et Stéphane, de nous confirmer qu’il pouvait également nous surprendre autant qu’en course de côte…

Le cadre

La première surprise est venue de l’engagement de Steeven Orosemane sur une 206 RC groupe N, prêtée alors que le successeur de sa pétillante twingo R2 reste à dévoiler… Privé de cette dernière, plus performante que la 206, il devrait être moins intouchable !! Mais on savait qu’on peut toujours compter sur Christophe Coyan et son impressionnante Mégane pour nous tenir en respect, ce qu’il a fait sans faillir tout au long de l’année dernière en rallyes.

N’oublions pas la participation de Thierry Cadet, moins régulier mais très rapide, et d’Alexis Dabrowski, dont nous savons que l’auto est en pleine évolution…

La course

Et effectivement, dès la permière, Thierry Cadet signe un scratch, alors que Stéphane est second, suivi par Steeven Orosemane. Le ton est donné : »Première spéciale au top, la radio est juste parfaite ! Le chrono est super, on verra les autres !!!! », les impressions confirment les chronos, et sur la seconde spéciale, Stéphane s’améliore de 2 secondes, et signe un premier scratch, 3 secondes devant Christophe Coyan. Thierry Cadet étant contraint à l’abandon, Stéphane prend la tête de la course, suivi par Steeven Orosemane.

Sur les spéciales 3 et 4, avec une belle descente, et deux tronçons en fond de 6e (170km/h sur la Corolla), Stéphane enfonce le clou, et signe les deux scratchs, à 8/10e, puis 2 secondes de Christophe Coyan, toujours suivi par Steeven Orosemane.

Sur le tracé de la 5 et 6e spéciale, plutôt en côte, Stéphane parvient à confirmer, puisqu’il remporte également les deux scratchs, mais avec seulement 6/10e de secondes pris sur Christophe Coyan. La nuit est alors tombée, et il reste encore 4 spéciales à courir.

Le tracé des spéciales 7 à 10 est le même, pratiqué dans les deux sens. A cet exercice, Christophe Coyan va s’octroyer 3 scratchs, et Alexis Dabrowski réalisera celui de la 9e.

Concédant sur ces dernières spéciales moins de 6 secondes à Christophe Coyan, Stéphane maintient son avance, et remporte ce Rallye, le premier de sa carrière de pilote !!!

Les Chronos

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les vidéos !!

ES 1 :

ES 3 :


Une réflexion sur “Rallye des 12h de Sainte Marie 2019

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s